OCTA+ Blog Voir tous les articles

Avec quel véhicule serez vous prêt pour le futur ?

Avec quel véhicule serez vous prêt pour le futur ?

Vous souhaitez acheter une nouvelle voiture ? Le choix est pour le moment assez compliqué : opterez-vous toujours pour une voiture classique ou achèterez-vous une voiture entièrement électrique ? Nous avons consulté Rob Van Tichelen, un professionnel du secteur de l’automobile qui connaît mieux que quiconque la transformation du secteur automobile.

À partir de 2021, les voitures neuves ne pourront plus émettre plus de 95 gr de CO2/km en moyenne. A partir de 2035, l'Europe veut interdire tous les moteurs à combustion interne. Quelles conséquences cela aura-t-il pour le secteur automobile ?

RVT: La technologie des voitures diesel et essence est à sa limite lorsqu'il s'agit de réduire les émissions de CO2 et les substances nocives. La petite voiture diesel la plus écologique émet aujourd'hui environ 90 gr de CO2/km (mesuré avec le test NEDC) et ne répond donc que très peu ou pas à la norme européenne. Les voitures à essence émettent actuellement environ 105 gr de CO2/km ou plus. C'est un problème pour les constructeurs automobiles qui doivent payer des amendes élevées s'ils dépassent les normes d'émission. Ils compensent cela en mettant sur le marché une pléthore de modèles électriques et hybrides. Chaque fabricant proposera à l'avenir des modèles entièrement électriques.

Les voitures diesel ont donc été radiées...
RVT: Cela peut vous surprendre, mais les nouvelles voitures diesel sont actuellement les voitures à combustion interne les plus propres du marché. Toutefois, en raison du scandale des véhicules diesel, la voiture est très ciblée par le gouvernement. Contrairement aux hybrides rechargeables ou aux voitures électriques, avec les nouveaux diesels, vous savez exactement combien ils émettent au total, c'est-à-dire raffinage du diesel compris. Et ils présentent encore des avantages importants si vous parcourez des distances atteignant plus de 30 000 km : une faible consommation de carburant et des possibilités de ravitaillement garanties. En savoir plus.

Quelle est une bonne alternative pour les petites distances ?
Si vous parcourez moins de 10 000 km par an, je vous recommande une voiture entièrement électrique. Pour l'environnement et votre santé. Le prix d'achat est élevé, mais vos coûts d’utilisation sont trois fois moins élevés qu'une voiture classique. Pour les distances de conduite entre 15 000 et 30 000 km, il y a une zone grise. Si vous optez pour l'électrique, il est préférable de faire installer une boîte murale pour recharger à la maison. Pour les particuliers, une voiture entièrement hybride est très intéressante car elle décide elle-même de la manière la plus économique de conduire. Les voitures hybrides rechargeables ou les voitures de société entièrement électriques sont fiscalement intéressantes en Flandre. En savoir plus sur les hybrides, les hybrides rechargeables et les voitures électriques.

Que pensez-vous de l'avenir ?
Nous vivons dans un monde très animé où les voitures causent quelques désagréments. Le moteur à combustion est à sa limite et ne peut pas devenir beaucoup plus propre. D'un point de vue idéologique et technique, il serait donc préférable de passer à d'autres modes de propulsion comme l'électricité ou l'hydrogène. Je suis tout à fait favorable à cette évolution, mais pour le secteur automobile, elle va beaucoup trop vite. Le secteur a dépensé des milliards d'euros pour l'électrification. Malgré l'incertitude, nous vivons une époque merveilleuse. Les options sont là et c'est au gouvernement et au consommateur de les suivre. Pour l'instant, l'idéal serait de relier la bonne personne au bon type de voiture et de réduire ainsi les émissions de CO2 à un minimum.
Quelle voiture allez-vous acheter ?
Pour des raisons environnementales, je vais acheter une voiture entièrement électrique. Je fais souvent la navette entre Anvers et Bruxelles, ce qui est un nombre de kilomètres assez limité. De plus, depuis cette année, le véhicule électrique est déductible à 100% pour les indépendants.

Le secteur automobile est-il prêt pour la voiture électrique ?
Sans aucun doute. Au Salon de l'Auto, il y a déjà beaucoup de choix, même pour les petits modèles. Dans les années à venir, le prix des voitures électriques va baisser et les consommateurs auront de moins en moins de raisons de ne pas en acheter une. Les garages et les techniciens sont également préparés. Je joue moi-même un rôle dans ce domaine en effectuant des évaluations en rapport avec la manipulation en toute sécurité des voitures électriques et en les formant pour devenir électrotechniciens. La technique est complètement à jour. Pour l'instant, je suis encore en train de développer un réseau complet de bornes de recharge en Belgique.

Rob Van Tichelen est directeur de Tomorrow never knows une société spécialisée dans la formation et le conseil dans le secteur automobile.

Octaplus.be utilise des cookies et des techniques comparables à des fins fonctionnelles et analytiques, pour collecter des informations sur vos préférences et adapter le contenu de ses sites à vos préférences. Pour plus d'informations sur la politique de cookies de octaplus.be, cliquez ici.
Fermer